AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [fini]Blessures Amères [Pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [fini]Blessures Amères [Pv]   Sam 8 Nov - 22:25

Matin, petit matin. Aurore. Le fleuve Tama est face à lui. Retirant sa chemise, Tomir s'approche et commence à nettoyer doucement le sang sur sa peau,sur ses bras et son cou,sur ses épaules, sur son torse. Il n'ose pas toucher la blessure profonde sur son côté gauche, qui le lance à tel point que sa vue est trouble. Appeler de l'aide ? Plutôt mourir ! Il est bien trop orgueilleux !

Ainsi, il nettoie très lentement avec des gestes précautionneux son corps couverts de bleus et de coups. Il se retrouve avec son jean aussi humide que son torse pâle aux traces multiples de coups. Il n'en garde pas moins son charisme habituel. Il s'asseoit dans l'herbe fraiche, et frisonne sous la brise. Il se laisse aller contre l'herbe, la douleur est si forte qu'il la sens dans sa tête. Mais il a l'habitude.

Cette nuit a eu lieu la plus grande bataille de toute sa vie. Les Akiras ont gagné bien entendu, il a gagné, il a toujours gagné. Celui qui le battra n'est pas encore né, tiens ! Une bouffé de fierté et de vanité lui gonfle le coeur, mais il soupire aussitôt, en retenant par fierté un gémissement de douleur. Il aurait du laisser Ai le conduire à l'hôpital peut-être... Non. Il essaye de se redresse, prenant appui sur son sabre, mais en vain. Sa vue chancelle, il vacille et se rassoit derechef par terre, les cheveux au vent, il se redresse d'un coup, la tête tourne encore mais il fait un effort et arrive à se redresser et à s'adosser à un mur un peu plus loin, la main droite posée sur sa blessure au flanc qui saigne abondament à présent.

"- Kusso... Je pensais pas que c'était aussi profond...


Ni aussi douloureux. Mais il ne l'avouera pas. Il est un homme, fort et dur. Il a toujours travaillé pour, et il ne veut pas, à cause d'une simple douleur physique, décevoir ce qu'il est devenu. Il reste là, le souffle court, les yeux dans le vague, les cheveux collés à son front.


Dernière édition par Tomir Shizuka le Mer 17 Déc - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Sam 8 Nov - 22:57

Marchant seul sur le bord su fleuve Tama, Kiim réfléchie silencieusement à sa journée. Elle était habituel et rien ne l'avait encore rendu plus intéressante. Une seul envi pour elle, faire quelques chose de sa journée. Le soleil était caché, les nuage recouvraient le quartier, le vent soufflait faisant voler les cheveux de Kiim seul ...

Son sac sur l'épaule en avança sur un petit chemin d'herbe sèche où passait généralement la plus par des gens de la ville. Le regard scrutant l'horizon, écoutant le chant des oiseaux. En cette saison, pratiquement personne ne perdait son temps près du fleuve seul les personne comme elle, qui n'avait rien de mieux à faire le faisait.

Après avoir marcher une quarantaine de mètre elle aperçu un personne, s'accrochant avec force à un mur face à elle.
Elle s'approcha par curiosité et vit que son T-shirt était remplit de sang et que les partit visible de son corps couvert de blessure.
Elle s'arrêta un instant, avant de réaliser que cet homme avait vraiment besoin d'aide. Elle enleva son sac de son épaule et alla le rejoindre rapidement. Elle sortit un tissu asser épais et le tendit à la personne en ayant besoin.


Appuya ça sur votre blessure, ça ralentira l'hémorragie.


Voyant que l'homme ne réagit pas à ses paroles elle ouvrit doucement sa veste et posa le fameux tissu dessus.
Elle poussa ensuite les cheveux du garçon de son visage et aperçu qu'il n'était pas inconscient, seulement épuisé par la douleur.


Je vais appeler une ambulance, ne vous inquiétez pas tous ira bien.

Kiim sortit son portable et composa le numéro de l'hôpital le plus proche. Voyant que personne ne répondait elle posa son portable sur le sol et regarda autour d'elle. Ils étaient seul, personne pour les aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Sam 8 Nov - 23:09

Tomir était appuyé contre le mur, la main appuyée contre sa blessure quand il sentit plus qu'il n'entendit la présence à ses côtés. La voix résonna à ses oreilles, mais il n'entendit pas. Il était à moitié inconscient. Serrant les dents, quand ilsentit quelques chose contre son côté, il fit un pas sur le côté, évitant le contact avec la personne qui se révèla être une femme. Peu lui importait. Elle qui avait l'intention d'apeller une ambulance, ne laidait pas.

Il attrapa le poignet de la fille et la toisa de son air froid et fier. Il siffla à voix basse - il n'aurait pas pu hausser le ton dans l'état où il était.

"- Je t'interdis d'apeller une ambulance. Je n'ai besoin de personne, ni de l'aide de personne. Entendu ?


Ton colrique presque. Non, il était assez fort pour se permettre d'être seul. L'arrogance masculine n'a pas de limite. Il se détourna et retourna à pas faibles vers la rive, où il s'assit rudement, la vue trouble. Il passa un peu d'eau sur son visage couvert de sueur due à la fièvre due elle-même à sa blessure. Il serrait les dents, incapable de marcher. Il aurait du apeller Ai, son second, mais il était encore trop orgueilleux pour demander de l'aide. La fille était toujours là, il la sentait.

Toma remit son tee-shirt, et vit le tissu absorber le sang. Mieux valait ça qu'autre chose hein ? Il laissa le tee-shirt sale lui servir de vêtement, et remit son sabre dans le fourreau à sa ceinture. De nouveau, son charisme étonnant et froid faisait des merveilles. Il se tourna vers la fille. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais surement à cause de la fièvre, il esquissa un début de sourire. Il resta quelques secondes debout, puis tenta de marcher, manquant à chaque pas de tomber à la renverser. Il fallait qu'il atteigne les immeubles désaffectés coûte que coûte ! Il était fort. Ou il essayait du moins de s'en persuader depuis longtemps. Tout ça.... Non, il ne fallait pas qu'il rejette la faute sur son père. Père... Le mot était presque craché dans son esprit. Cette haine q 'uil éprouvait pour lui... S'arrêtant pour reprendre son souffle, il prit appui sur un mur, du sang coulant sur le sol, tombant en gouttelettes vermeilles sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Sam 8 Nov - 23:48

Voyant le jeune homme repousser son aide, Kiim su qu'elle devait qu'en rester. Elle le regarda avancer difficilement et ce rincer le visage. Puis revenir près du mur ou il reprit la même position et eu l'air d'être satisfait du tissus.
Le sang ne coulait presque plus. Peut être parce que le mouchoir absorbait tous, ou peut être que son corps c'était vidé de son sang.

L'homme avait le teint pâle, un corps asser musclé et des cheveux couvrant le haut de son visage mystérieux. Appuyait sur son mur il ne bougeait plus.
Kiim en profita pour l'admirer mieux et remarqua qu'il était armée d'un sabre magnifique et lui aussi couvert de sang.
Cet homme devait être un Yakuza ou un mercenaire, mais elle se devait de l'aider de plus elle n'avait rien de mieux à faire.
Le ciel s'assombrit de plus en plus, et quelques goutes de pluies commençais à couler sur le visage de Kiim. Elle se leva et s'approcha de nouveau du jeune homme et lui proposa pour une seconde fois son aide.

Je vais vous aider à vous abriter, vous habitez loin ?!

Sachant qu'aucun abri n'était dans les environs et que son appartement était de l'autre côté du fleuve le seul endroit oû elle pouvait le mettre à l'abri serai chez lui.
Peut être croirait il que Kiim profite de la situation pour se servir de lui, mais elle ne ferait ça en aucune façon. Voyant qu'il ne répondait pas elle le prit par l'épaule et le souleva délicatement pour ne pas le faite souffrir d'avantage de sa blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Mar 11 Nov - 13:19

Adossé au mur, il détestait se montrer aussi faible que cela. Appeler une ambulance, et puis quoi encore ?! Il chercha la force de sortir son portable de son jean mais son bras ne fit que remuer lentement, et cela l'exaspéra, aussi il cessa. Son sang avait arrêté de couler, le tissu ayant absorbé le surplus, mais il restait faible, anémique. Il avait la gorge sèche, et le front couvert de sueur. Soupirant, il essaya d'avancer mais lorsqu'il vacilla, il se rattrapa au mur. Il entendit un bruit de pas, ne se tourna pas vers la fille. Pourquoi elle se montrait aussi obstinée ?!

Une goutte, puis deux, puis d'autres encore petites soeurs humides qui rafraichirent un instant le visage brulant de Toma. Il baissa les yeux quelques instants, puis se tourna vers la fille qui venait une nouvelle fois de lui proposer son aide.

Une réplique cinglante jaillit sur ses lèvres, mais il n'arriva pas à parler, juste à murmure une phrase inintelligible. Le voilà qui n'arrivait même plus à parler ! Grommelant, il s'adossa au mur et réussit à sortir son paquet de cigarette, qu'il alluma avec son briquet d'un geste qu'il aurait voulu plus gracieux et plus naturel. Il se mouvait un peu comme un robot, là.

Il laissa sa tête choir contre le mur, et un appui soudain vint le prendre à l'épaule, tirant sur sa blessure. Il ne pu retenir un gémissement, et se détourna une nouvelle fois de la jeune femme, le visage crispé.

"- Je... Ne veux pas d'aide.

Son souffle court montrait comme il devait faire des efforts pour parler. Appeler Ai ! Il viendrait le chercher. Son second comprendrait, il l'aiderait. Devant un homme, un de ses amis, être faible n'était plus un problème, quoique... Il se laissa tomber par terre, enroulant ses bras autour de ses genoux, posant son front contre ses genoux.

"- Appeler... Ai...

Il chercha dans sa poche un portable qu'il sortit, mais ce dernier lui glissa des mains alors que les ténèbres clouaient ses yeux. Il n'allait quand même pas s'évanouir ? Il lutta comme il put, secouant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Mar 11 Nov - 14:35

Encore une foie, il ne voulait pas de son aide. Elle ne pouvais pas le laisser comme çà, n'arrivant presque plus à exprimer sa douleur, persistant à se débrouiller par ses propre moyen... Cela ne faisait que le fatiguer encore plus. Pourquoi voulait il tant repoussait l'aide de Kiim ?! Et pourquoi avait il un sabre en plaine rue ..
Serait il un meurtrié ou encore un Yakuza de haut rang...

Le jeune homme ce leva encore une foi, ou plutôt il essaya.
Ne trouvant toujours pas la force il se remit dans sa position initial qui devait le faire moins souffrir de sa blessure. Une déchirure au niveau de son estomac et plusieurs autres séquelles beaucoup plus petites. Son front transpirait à flots sans compter les goutes de pluies se rajoutant les unes sur les autres.
A chaque impacte on aurait pu croire que son front fumé sous la chaleur de sa peau.

Kiim toujours là à surveiller le blessure, le vit allumer une cigarette.
Arrivant à peine à l'allumer elle s'éteindrait après quelques seconde vu la masse de pluies tombants sur eux. Pour ne pas le fatiguer plus, elle lui prit le briquet de la main et lui alluma généreusement. Elle ne s'attendait pas à un mots gentille mais espérait qu'il lui demanderait son aide vu son état.

Soudainement, il sortit son portable de sa poche et bougea sa main difficilement.
Puis sous le poids de l'objet il le lâcha au sol et quelques mots, moins désagréable sortir de sa bouche.

Il voulait appeler une personne prénommé Ai, Kiim ramassa son téléphone en piteuse état est appuya sur la touche "Derniers appels".
Elle vit plusieurs nom s'affichait mais qu'un ne retenait son attention. Le nom de Ai.
Elle l'appela et mit le portable près du garçon à terre.

Quelques son de tonalité résonnait durant une dizaine de seconde puis une voix asser lourde et grave arriva jusqu'à l'oreille de Kiim. Qui pouvait être cette personne ?! Un homme de main, un patron ou peut être une victime ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Mar 11 Nov - 16:13

La fille l'aida : elle ramassa son portable qui sous le choc de sa chute avait reçu une bosse. La peinture argentée était écaillée, mais peu importait. Il vit le prénom de Ai voleter, tandis que les tonalités raisonnaient, le haut parleur mit.

La voix de Ai résonna enfin, faisant soupirer de soulagement Tomir.

"- Ai, c'est moi, Toma. Ecoute, tu peux venir me chercher près du Fleure Tama ? Ne pose pas de questions quand tu viendras, je te raconterais tout une fois à l'immeuble. Et... Ramène notre trousse d'urgences.
- Entendu, j'arrive dans 10 minutes".


Raccrochage. Tomir soupira, se reposa contre le mur, puis lança un coup d'oeil à la fille. Elle s'était montrée prévenante et attentive, cela l'étonnait, lui qui n'avait jamais vraiment fréquenté de femmes, les jugeant faibles. Il fit un demi-sourire de remerciement. Par contre, aucune parole ne franchit ses lèvres, trop fier pour dire ce que son sourire sous-entendait. Il se redressa difficilement, puis expira la fumée de sa cigarette avec la même grâce qui lui était naturelle. Nonchalant, il fit un pas en regardant l'heure attentivement, Ai ne devrait plus tarder. Il entendait des bruits de circulation, mais la moto de son ami n'était pas encore là.

"- Ai a une moto bleue et rouge, avec le nom " Akira " tagué dessus. Il ne devrait plus tarder.

Il poussa un léger soupir pui se tourna vers la fille. Il était temps de jouer cartes sur table, non ?

"- Je suis un Yakuza, réputé pour sa violence. Je m'appelle Tomir et ... ton aide m'a été précieuse. J'aurais eu du mal à prévenir mon second sans toi. Je te dois une dette.

Elle ne devait surement pas se rendre compte de la valeur de cette dette. Si elle avait le moindre problème, il l'aiderait, comme elle l'avait aidé. Sans elle, il ne serait pas parvenu à appeller Ai, et ce serait surement évanoui sous la pluie, mourant. Il hocha la tête, puis écouta attentivement les bruits alentours, impatient de rentrer et de dormir, épuisé et trempé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Sam 15 Nov - 1:27

Attendant que le second de Tomir, il leva le voile obscure qui recouvrait sa vie. Kiim se doutait un peu de son métier, si on peu appeler ça comme ça. Mais jamais au point d'avoir un suppléant, il devait surement être un chef ou quelque chose de semblable.

Sachant maintenant son nom et qu'il lui devait une dette, pour le moment elle n'avait besoin de personne. Juste d'un bus pour la raccompagner chez elle, mais elle réfléchissait toujours à cette chose qu'il ferait pour elle. Attendant cette fameuse moto, Kiim pu remarquer que Tomir avait moins de mal à parler.

Sa blessure avait arrêté de saigner, sa voix avait plus d'air et avait le visage moins crispé. La jeune fille pensait qu'il devrait s'en sortir après plusieurs point de sutures et quelques jours de repos... Depuis le début de leur rencontre, elle pensait encore à ce qui aurait pu se passer si elle avait appelé l'ambulance quelques minutes avant. Elle s'en voulait vraiment d'avoir pris cette décision sans en avoir parlé avant à la victime.

"...Moi c'est Kiim, ravi de t'avoir aidé, mais je pense pas qu'un Yazuka doive quelques chose à quelqu'un quel qui soit à part si c'est un petit café.. "

Kiim aurait pu lui demander d'aller lui faire des course, de l'argent ou autre chose de bien pire. Mais elle ne demande qu'un café en sa compagnie, c'est quand même une personne dangereuse qui espère elle ne lui fera aucun mal.
Quelques instants après, un bruit fracassant se rapprochant de plus en plus résonna dans la rue. Les visage ce tournants les uns après les autre vers ce bruits de moteur traversant la ville sans aucune gène.
Une moto apparu soudainement, décoré comme l'avait dit Tomir. Rouge et Bleu avec le nom "Akira" peint dessus.


"Ce doit être lui."

Kiim prit le portable de Tomir et y composa un numéro. Cette fois c'était le sien pour qu'il puisse l'appeler si l'envie lui prenait. Puis quand elle eu fini elle lui rendit et se leva restant toujours auprès du blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   Sam 15 Nov - 17:06

La jeune fille se présenta à son tour, et sembla ravie de lui demander, comme dette, un ... café ?! Il haussa un sourcil. Etrangement, il ne protesta pas, si elle le souhaitait vraiment, il n'y voyait aucune objection, mais il se demandait pourquoi elle souhaiterait de nouveau la compagnie d'un type comme lui. Il entendit le bruit familier du moteur, et leva les yeux.

La moto arriva et s'arrêta un peu plus haut, sur la route. Ai retira son casque et tapota la place derrière lui. Tomir lui fit signe d'attendre : Kiim manipulait son portable. Il n'avait rien à cacher, du moins rien qui eut pu mettre en danger les Yakuzas. Et aucun message compromettant : il n'avait pour ainsi dire aucune vie sociale. Il récupéra son portable et le fourra dans sa poche sans vérifier. Elle avait du prendre le sien aussi. En à peine quelques jours, voilà que sa vie devenait plus féminine : Chika puis Kiim.. Il eut un sourire amusé : voilà qui teintait sa vie de plus de dangers que tous ses ennemis réunis...

"- J'ai été ... Ravi ne dois pas être le mot que je cherche. Disons que ta rencontre ne m'a pas déplue. "


Venant de lui, ça sonnait presque comme un remerciement. Il eut droit aussi à un regard étonné de Ai, qui, attendant sagement, semblait grimacer de savoir ce qui s'était passé - il était le meilleur ami de Tomir et avait tendance à être comme un petit frère toujours inquiet. Exhalant un soupir exaspéré, Tomir fit un léger signe de la main et remonta la pente d'un bond agile.

"- Je te raconterais une fois rentré au QG, Ai.
- C'est qui, elle ?"

Il pointa du doigt Kiim. Tomir tourna la tête et vit un arrêt de bus un peu plus bas. Se penchant vers Kiim, il lui jeta son porte-monnaie.

"- Paye toi un bus. Tu me le rendras quand on se reverra, ok ? "

Une sorte de promesse pour lui dire qu'ils se reverraient au moins pour qu'il la "remercie". Même si le mot merci avait du mal avec lui, comme le mot "pardon" et " s'il vous plaît". Il se rangea derrière Ai, et délaissa le casque. Il se mit à raconter à voix basse son histoire pendant que son ami mettait en route, puis, fit une phrase de conclusion.

"- En gros, cette fille m'a...disons sauvé la vie ? "


Il eut de nouveau un sourire amusé, posa son front sur le dos de Ai et s'accrocha à lui. A présent la douleur se faisait flamme dans on côté. Il fallait qu'ils rentrent. Sans un regard, il se laissa aller à la douleur, poussant un gémissement que Ai ignora. Rentrer au QG, et se soigner... Belle perspective...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [fini]Blessures Amères [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[fini]Blessures Amères [Pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» nouvelle table des blessures pour les héros
» Petite tornade [fini]
» 1x03 : "Soigner ses blessures"
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ N a n a & C i e :: | RPG | Tokyo City. :: Baie de Tokyo. :: Fleuve Tama-
Sauter vers: