AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Cheeseburger ! Et un Cocaaa !!

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un Cheeseburger ! Et un Cocaaa !!   Dim 28 Déc - 19:17

- "Un cheeseburger et une petite frite."

"Euh..... Désolée mais pour la millième fois c'est fermé maintenant."

Ca faisait presque 10 minutes que je tentais de faire comprendre à ce paumé de la vie que c'était passé l'heure et qu'il fallait qu'il se casse maintenant, du coup à presque 1h du mat' je n'avais pas finit mon ménage, pas finit mon service, rien finit du tout ! A tous les coups j'allais encore y être pendant un bon bout de temps.... Damn' ! Et cet imbécile qui s'évertuait à commander sa saloperie de cheese plus d'1h après la fermeture.... Il y avait vraiment de quoi maudire la race humaine. C'est ce que je faisais silencieusement dans ma tête, tandis que je tentais de passer la serpillière sur le sol minable de ce fast-food minable dans lequel je bossais pour me payer cette vie minable ! Raaah !!

- "Il arrive mon Cheeseburger ?"

"Je ne SERT PLUS PERSONNE !! Allez-vous en !!"

Claquant la vitre du Driver au nez du type, je fais mine de ne plus le voir alors qu'il reste là, stoïque devant le guichet. Il devait être complètement bourré pour réagir comme ça sans rire. J’avoue que j’avais un peu peur de ce qui risquait de se passer, à savoir qu'il pouvait très bien attendre ici jusqu'à ce que je quitte le boulot, seule, dans la nuit noire et sans défenses.....

*Il va m'égorger et boire mon sang et après il va m'enterrer dans une forêt....* o.o

C'est donc totalement paranoïaque que je rejoins mon vestiaire 20 minutes plus tard, pour me changer, tentant de m’auto persuader en vain qu'il serait rentré chez lui quand je sortirais et que je n’avais rien à craindre, qu’aucun danger n’allait me tomber sur le coin de la tête sous peu. Comme ça, je pourrais faire les 20 minutes de marche qui me séparait de ma chambre sans encombre et je pourrais m’y enfermer pour toujours.

*Faut que je quitte ce job nul....... Mais je peux pas.*

Dure réalité, j’avais déjà du mal à joindre les deux bouts avec ce salaire de misère, alors il était hors de question de faire sans...

- "Bonne nuit Ko’, repose toi un peu t'as l’air crevée."

"Erf t'as raison.... Je tâcherai de suivre ton conseil. Bonne soirée à toi !"

Je quitte la dernière employée sur les lieux, Miyabi, qui attendait que son copain vienne la chercher pour rentrer. Moi aussi j’aurais bien aimé que mon petit ami passe me prendre ! Sauf que trop dommage j’en ai pas. Une fois dans la rue, prise par le froid glacial qui s'engouffre sous mon pull, je tente de marcher vite et la tête basse. Aussi, je ne remarque pas tout de suite que des bruits de pas semblent me suivre, me talonner même, et, me refusant à me retourner, je tâche de continuer à marcher en me rassurant de nouveau à force de "tout va bien tout va bien..."

Pourtant seulement quelques secondes plus tard je ne pus m'empêcher de courir, prise de panique, pour mettre le plus de distance possibles entre ces bruits de pas qui semblent se rapprocher de moi de manière inquiétante... Tournant dans une multitude de rues au hasard, je me perdais totalement dans un quartier que je ne connaissais pas du tout, cherchant désespérément quelqu'un qui pourrait m'aider. Ce quelqu'un m’apparut quelques instants plus tard. Thanks God !

"S'il vous plait aidez moi !!"

Dis-je alors en m’approchant de la personne en question, haletante et visiblement épuisée par la course.

"Y'a... y'a un malade qui me suit !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Cheeseburger ! Et un Cocaaa !!   Dim 28 Déc - 19:39

    Takumi venait de sortir de la Shikaï Corporation. Il était énervé, oui, très en colère. Il avait été prévu que le concert entre Blast et Trapnest se déroulerait comme prévu, et il n'avait rien pu dire au boss pour qu'il démordre de cette idée stupide. Résultat : il allait devoir se taper une soirée entière en compagnie de Nana, qui le haïssait bien proprement, de Nobuo, pour qui ce n'était pas mieux, et de Shin, qui lui avait une fois balancé son verre à la figure et qu'il n'avait presque pas revu depuis. Génial ! Et en plus de ça, il imaginait très bien qu'Hachi ne serait pas présente, que Ren allait bien se foutre de sa gueule, tout comme Naoki, et que Reira ne dirait pas un mot. Elle non plus n'était pas très heureuse de cette idée : elle allait être obligée de revoir le jeune homme à qui elle ne voulait plus adresser la parole. SUPER !!

    Takumi donna un coup de pied dans une poubelle, qui se renversa au sol, et continua de marcher comme si de rien n'était. Pas possible ! Il était trop énervé décidément ! Il n'osait même pas rentrer avec Hachi dans cet état. Il allait encore être en colère contre elle alors qu'elle n'avait rien fait et lui dire des choses qu'il regretterait le lendemain. Il n'avait aucune envie de la faire souffrir. Ne se rendant même pas compte de l'heure tardive, il s'engagea dans un dédale de rue, bordées d'habitations toutes aussi belles les unes que les autres. Mais ce n'était pas un type comme lui qui allait s'extasier devant de jolies baraques. Surtout pas à une heure du matin dans l'état où il se trouvait. A peine s'était-il enfoncé plus avant dans la rue, d'un noir impressionnant, une jeune femme courut vers lui, comme une dératée. Le premier réflexe de Takumi aurait été de s'écarter, de peur qu'elle ne lui rentre dedans, mais il remarqua bien vite qu'elle ralentissait. Elle arriva bien vite devant lui. Un type s'était stoppé à une distance remarquable, mais dès qu'il vit qu'elle lui adressait la parole, s'avança de plus belle.


    "S'il vous plait aidez moi !! Y'a... y'a un malade qui me suit !"

    Takumi haussa les sourcils. Le type qui avançait doucement n'avait pas l'air d'un malade. D'un alcoolo, peut être ... En tout cas, la jeune femme paraissait terrifiée. Essoufflée, elle relâchait régulièrement des petits nuages de fumée, dûs au froid. Le bassiste ne savait toujours pas ce qu'elle lui voulait vraiment, mais le malade était déjà arrivé juste derrière eux. Takumi agrippa la jeune fille par le bras. Décidément, si elle paraissait aussi terrifiée, elle devait bien avoir des véritables raisons.

    - Bonjour. Qu'est-ce que vous voulez à cette jeune femme ?

    - "Elle m'a pas servi mon cheeseburger !"

    Takumi éclata de rire. L'haleine du jeune homme vint lui caresser les narines. Désormais, il était sur ! Oui, il était juste complètement bourré. Pas de quoi s'inquiéter ! Enfin, rien de bien grave. Le bassiste jeta un regard à la jeune femme, qui ne paraissait pas être plus calme.

    - Et si elle vous en sert un demain, vous voulez bien la laisser tranquille ?

    [Beuuuh c'est nul ! Désolée, je ferai mieux la prochaine fois !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Cheeseburger ! Et un Cocaaa !!   Dim 11 Jan - 22:20

*Tu parles d'un héro...*

Je pose sur le type un regard blasé, moins chevaleresque tu meurs... Bien au contraire, je passe pour une attardée de première, merci au revoir ! Est-ce ma faute si j'avais eu peur quoi ? Je veux dire, on voit bien que c'est un mec, primo, qu'il est grand, secundo, et qu'il ne doit pas avoir beaucoup d'emmerde ! Parce que quand on est une fille, petite, et malchanceuse de nature on vire facilement paranoïaque ! Je roule des yeux, je n'aime pas l'idée que ce mec reviendra demain me demander un hamburger, ça me gonfle. Que dis-je, demain je travaille pas...

Le mec finit par s'en aller, me laissant seule avec mon intrépide sauveur. Je regarde le type bourré s'éloigner d'un pas vacillant, songeant que même si il n'avait pas l'air méchant il aurait peut-être pas été aussi calme si j'avais été seule. Fallait quand même que je remercie ce gars qui m'avait "aidée". Je me tourne pour la première fois vers lui, il est vraiment grand dis donc.


"Merci de m'avoir aidée...
Même si visiblement je me suis emballée pour rien."

Avouais-je un peu dépitée. C'est vrais que ma réaction a sans doute été excessive, je me reconnais pas trop là dedans moi qui d'habitude est d'humeur assez posée. Mais bon bref, je fais la moue dans un expression un peu honteuse, songeant que j'aurais pu m'en sortir toute seule. Enfin bref au moins maintenant je suis en sécurité, sauf si le mec qui m'a aidée se trouve être un vrais psychopathe. Qui sait ?

Je lui fais face, enfin façon se parler puisqu'il fait facilement deux tête de plus que moi donc je dois lever la tête, ce que je fais. Oh ! Surprise ! Je l'ai déjà vu quelque part... Je sais pas où, mais sa tronche me rappelle vaguement quelque chose. Cherchons dans le petit truc qui me sert de cerveau... Décryptage en court... 3... 2... 1...

"Ah.... Ca y est, j'me souviens..."

J'avais passé facilement 2 bonnes heures la semaine dernière à écouter cette soupe commerciale dans le but de rédiger un article. Quelques une de leurs "top music", des interviews, des trucs du genre quoi. C'était pas le genre de trucs que j'aimais, mais bon ça plaisait au autres et c'est tout en leur honneur, moi je juge pas. Visiblement une des filles de sa classe avait été très déçue de voir que cet article lui avait été attribué, elle qui était une fan incontestée depuis leurs débuts. Bah, c'est la vie cocotte, sans doute elle enragerait si elle savait que j'avais été plus ou moins sauvée par un des mecs qu'elle adule.

Je passe mes mains dans mes poches arrières, baissant tantôt les yeux au sol, tantôt vers le type dont je me souvenais pas le nom. Un truc du genre Takagi, chai pu. J'avoue que même si j'aime pas ce qu'il font, il est pas mal, enfin moi je dis fastoch' quand on peut se payer les trucs pour aussi. Moi c'est pas avec mon salaire de misère que je peux aller chez l'esthéticienne ou me payer des tonnes de fringues.

"Je me disais bien que votre tête me rappelait quelque chose.
Vous êtes un mec de Trapnest, pas vrais ?"

Je me demande ce que ça fait d'être une star. Jveux dire... Si quelqu'un dans la rue venait me voir et disait "Toi tu es Kokoro Tôda", je crois que ça me ferait tout drôle, dans le sens négatif du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Cheeseburger ! Et un Cocaaa !!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Cheeseburger ! Et un Cocaaa !!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Hamburger film sandwich [DVDRiP]Comédie
» [M'ci pour la validation ^^] C'est chiant de se lever... C'est chiant de respirer... C'est chiant de vivre... J'aurais tellement voulu être un cheeseburger !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ N a n a & C i e :: | RPG | Tokyo City. :: Lieux Divers.-
Sauter vers: